Sommaire


2016

Samedi 29 octobre

« HALLOWEEN ».  LE VILLAGE A TREMBLE

Samedi 29 octobre,  une cinquantaine d’enfants accompagnés de leurs parents et grands-parents ont répondu  présents à l’invitation  du comité des fêtes  pour participer au grand défilé d’Halloween.

 

La première semaine des vacances de Toussaint a permis aux enfants et aux adultes de parfaire leurs déguisements, de peaufiner leur maquillage, de tester l’effet recherché. Les animateurs du centre de loisirs et les parents d’élèves ont largement contribué à la réussite cette manifestation.

Tout l’après-midi du samedi a servi à compléter, comparer, modifier, les habits, les grimages afin d’être le plus surprenant, le plus effrayant.

Les ateliers de maquillage ont fonctionné sans répit, dans une ambiance de fête, d’enthousiasme et de créativité.

Les déguisements étaient beaux, recherchés, tous aussi ingénieux les uns que les autres, même très élégants pour certains.

Le Comité des Fêtes  avait préparé un gigantesque goûter où petits et grands se sont refait une santé avant d’entamer le tour du village pour la récolte d’un précieux  magot. « Les bonbons ».

 

C’est à la lueur des lampions que la troupe, des vampires, des diablesses, des diablotins,  des fantômes,  des sorcières, des citrouilles,  a  sous la directive de la sorcière-chef Lizon démarré un long cortège de revenants.

La première maison visitée fut celle de Régine, qui avait anticipé l’appétit féroces de tous ces petits monstres. Elle avait préparé avec beaucoup de savoir-faire de nombreux petits  sachets de bonbons correspondant  tout à fait  au slogan « On veut des bonbons » que le groupe scandait à tue-tête.

La demande était si forte que Sylvain s’est vu  obligé de donner le coup de main.

Puis ce fut  le « Café des Arts » là, même scénario, le groupe fut inondé de bonbons.

Le passage par l’hôtel de ville  de la cohorte armé du même slogan  « on veut des bonbons » n’a pas été bien compris  par le maire Philippe Coste qui a fait répéter deux fois la demande.

Sans perdre son esprit rieur et républicain, le maire a procédé  à  la distribution de bonbons dans un seau décoré aux couleurs  de la France.

C’est dans la joie et la bonne humeur que la longue colonne a continué sa route pour faire trembler toutes les portes des chaumières afin de récolter le précieux butin.

 

La fête s’est terminée tard dans la soirée, ce fut une belle réussite.

Un peu d’histoire :

« Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Halloween ne vient pas des Etats-Unis. Son existence est beaucoup plus ancienne et la fête est née pas si loin de chez nous. Elle est en effet dérivée de la célébration de Samain (nom irlandais) ou Samonios (nom gaulois), créée par les Celtes. Cette fête religieuse, conduite par des druides, se tenait à la fin de l'automne (à la fin des récoltes) et marquait l'entrée dans une nouvelle année. En Irlande et en Gaule, on craignait cette nuit de Samain, durant laquelle des esprits maléfiques pouvaient sévir. Pour éviter cette présence "noire" et éloigner le danger, les habitants allumaient des feux en plein air. Cette nuit était aussi un "entre-temps" entre le monde des vivants et des morts. Les Celtes laissaient leurs portes ouvertes pour que les défunts de leurs familles puissent revenir pour quelques heures parmi les vivants.

Cette tradition s'est quelque peu éteinte avec l'arrivée des Romains en Gaule et du christianisme dans ces contrées, aux«  alentours du Ve siècle. Le pape Boniface IV déclara même en 610 que cette fête était païenne et décida de créer la Toussaint, fête de tous les saints. Célébrée à cette époque le 13 mai, la Toussaint changera de date au VIIIe siècle et sera fixée au 1er novembre. Certains historiens y voient clairement une référence à la fête celte de Samain, une volonté de christianiser la Samain. Une référence qui trouvera également un écho quand sera instituée au Xe siècle la fête des morts le 2 novembre, lendemain de la Toussaint ».

 

Pierre SANTIAGO

Dimanche 3 juillet

Fête de Saint Eloi

 

 

Comme chaque année, Puimoisson la fête de Saint Eloi a eu lieu grâce à la motivation et à la pugnacité d'une poignée de personnes dévouées formant le comité des fêtes.

Des constructeurs de chars passionnés et des personnes bénévoles de tous âge forment le groupe des "petites mains" et apportent une aide incommensurable.

Le comité a comme priorité d'organiser les moments festifs et culturels du village pour le plus grand plaisir des petits et des grands. 

 

17h, Dressage de chevaux sur la place

La fête, le soir

Revue de presse


2015

Samedi 20 juin 2015

La daube de régine
La daube de régine

La belle daube !!

Avec les beaux jours se mettent en place les festivités de l'été.

Samedi dernier,le comité des fêtes avait aménagé une partie de la place Saint Eloi en salle de restaurant, cuisine aérée et espace musical.

C'est sous les micocouliers, dans le prolongement du "Café des Arts" que quatre longues rangées de tables aont accueilli 150 convives venus déguster "La daube de Régine". Des familles entières ont participé à ce banquet. Les personnes se sont installées par affinité et il y avait de la place pour tous.

Pour se mettre en appétit et dans l'ambiance, les GO ont proposé l'apéro avec mise en bouche. Cela apermis d'attendre l'arrivée de l'ensemble des invités.

Pendant ce temps, le groupe de musiciens d'Arnaud Masoni "FAR" de Valensole ajustait la sono pour apporter à ce banquet la touche musicale indispensable à cette fête. Au cours du repas, des mélodies de Georges Brassens, de Jacques Brel et d'autres ont été interprétées.

Arnaud à la basse et au chant, Benoit à la batterie et Thomas à la guitare ont joué tard dans la nuit pour les adeptes de Rock et de Funk.

Cette soirée a été appréciée de tous, les seniors formant le gros de la troupe. Certains ont dansé avec beaucoup de plaisir, dans la bonne humeur.

Selon plusieurs convives quelques airs de tango, valses et paso doble auraient été bienvenus.

Le vent était présent et la fraîcheur aussi. Une petite laine était indispensable pour profiter au maximum de la soirée.

La dynamique équipe du comité des fêtes a réussi cette première soirée des festivités de l'été prévue à son programme.

La place Saint Eloi a ainsi retrouvé cet esprit de fête et de bal populaire.

L'année dernière, "la daube de Régine" était très bonne, cette année elle fut succulente. Le comité des fêtes et de la culture annonce les prochaine festivités de la Saint Eloi. Elles auront lieu du vendredi 3 juillet au mardi 7 juillet avec le Corso fleuri, défilé des vieux tracteurs, des chevaux, du groupe folklorique, le dimanche 5 juillet

 

Pierre Santiago

Fête de Saint Eloi  juillet 2015

Samedi 26 septembre 2015

Le comité des fêtes a tenu ses assises dans la salle municipale en présence du maire Philippe Coste.

Le président Vincent Bergier a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue à toutes les personnes présentes. Il a donné ensuite la lecture de son bilan moral en soulevant les points positifs et les points à améliorer.

Toutes les manifestations programmées ont connu un vif succès. Le président se félicite du bon déroulement de la fête de Saint Eloi. Il a mis en exergue la bonne organisation de festivités, surtout le corso avec une meilleure préparation des chars, des chevaux tec... Il a relevé la cherté de certaines activités comme Pâques et Halloween qui pèsent énormément sur le budget.

Dans son rapport moral, le président a pointé le fait que le comté entreprend trop d'activités en regard de la disponibilité de ses adhérents. Il souhaite une planification des fêtes en adéquation avec la présence des membres de l'exécutif.

Pour conclure, il a remercié les bénévoles ici présent pour "le coup de main".
puis, il lancé un appel aux bonnes volontés pour venir renforcer, aider les différentes activités au cours de l'année.

Les trésorière Laura Bergier et Séverine Manuel, ont fait part du bilan financier. Au terme de leurs démonstrations, il s'avère que les comptes montrent un léger excédent, qui doit permettre de continuer les activités. Il faut rappeler que les financements du comité proviennent de la subvention municipale et de produits venant d'activités diverses comme les loteries par exemple. Depuis sa renaissance en 2013, le jeune comité des fêtes ne cesse de progresser sur la qualité des manifestations.Le dernier point à l'ordre du jour était le renouvellement du bureau.

Président : Vincent Bergier

Vice-présidente : Alicia Audibert

Trésorières : Laura Bergier et Séverine Manuel

Secrétaire : Claire Chignola

Ajointe : Lison Blanc

                                                                                   

Pierre Santiago