2015

Mardi 24 novembre 2015

Journée de bilan pour la SCA3P

(Société Coopérative des Plantes à Parfum de Provence)

Assemblée générale de la SCA3P
Assemblée générale de la SCA3P

Mardi 24 novembre 2015 a eu lieu l'assemblée générale de la Société Coopérative Agricole des Plantes à Parfum de Provence dans les locaux de la coopérative de Puimoisson.

La SCA3p dont le siège se situe à Simiane la Rotonde a été créée en 1979 et regroupe des producteurs du plateau de Valensole, du plateau d'Albion et du Vaucluse. Elle compte 220 adhérents (particuliers et groupements).

Son objectif initial était la concentration de l'offre en huiles essentielles de lavande et de lavandin afin d'être présents et peser sur les marchés.

Aujourd'hui, ce sont plusieurs tonnes par an d'huile essentielles de lavande, de lavandin, de sauge sclarée, d'estragon, de fenouil, qui transitent par la coopérative. Celle-ci les commercialise dans le monde entier.

 

La SCA3P, placée sous la direction de Michel Krausz, est devenue un élément incontournable auprès des grandes sociétés de parfumerie. "Elle est maintenant implantée directement dans les plus grands lieus de consommations du monde." Il est à préciser que 70% de la production sont destinés à l'exportation.

 

C'est devant 150 adhérents que le président de la SCA3P, Jean-Michel Cotta a pris la parole pour faire le bilan annuel d'activité de l'exercice 2014/2015. Il précise que : "Les apports en lavandins ont été de près de 350 tonnes en 2014 contre 310 tonnes en 2013 soit une augmentation des apports en lavandin de près de 13%."

Malgré ces chiffres positifs, le président constate et dénonce chaque année le dépérissement inexorabledes cultures. Il craint pour l'avenir et prédit la baisse de certaines zones de productions avec des plantations qui dépassent difficilement la 3ème voire la 4ème coupe.

Il ajoute : "La culture de lavande et de lavandin n'est plus économiquement viable." De plus, la concurrence bulgare est pugnace, puisque leur production a doublé en trois années".

 

La SCA3P a engagé il y a deux ans, un programme de diversification des productions. Celui-ci commence à porter ses fruits puisque 7 tonnes d'huile essentielle de sauge ont été contractualisées.

Le président informe que de nouveaux adhérents sont venus grossir les rangs et parmi eux, la coopérative de l'enclave des papes dont le siège est à Richerenches (84) 

L'activité de la SCA3P, c'est : "10 millions d'euros de chiffre d'affaire dont 7 millions réalisés à l'exportation. Premier metteur en marché mondial d'huile essentielles de lavandin."

 

La SCA3P n'a pas modifié sa gouvernance : le conseil d'administration se compose comme suit :

Président : Jean-Michel Cotta

Directeur : Michel Kransz plus quinze administrateurs.

L'équipe de salariés, pleinement investie, s'est étoffée cette année d'un technicien : Romain Cancière dont la fonction principale est d'étayer les producteurs.

 

Pour conclure, le président a remercié les adhérents, les partenaires et l'ensemble du personnel.

 

Pierre Santiago