Le Comité des Fêtes

Missions

Le Comité des fêtes et de la Culture de Puimoisson a pour mission l'organisation de diverses animations dans le village.

 

Contact : laurachardon@orange.fr

Le bureau

Président : Vincent Bergier

Vice Présidente : Alicia Audibert 

Trésorière : Laura Bergier

Trésorière adjointe : Séverine Manuel

Secrétaire : Claire Chignola

Secrétaire adjointe : Lison Blanc




- 17 juin : Daube sur la place

- 02 juillet : Fête de Saint Eloi

- 25 octobre : Assemblée générale


Les actualités de l'année

Mercredi 25 octobre

Tous les membres du comité des fêtes et de la culture étaient présents à l’assemblée générale qui s’est tenue le 25 octobre en salle du conseil municipal en présence du  maire Philippe Coste.

C’est un bilan positif qu’a présenté le président Vincent Bergier dans son rapport moral. Il a passé en revue l’ensemble des activités mises en place en donnant les points positifs et les différentes améliorations et modifications à apporter à certaines pratiques pour être optimales. Un débat s’est instauré.

Le rapport moral a été adopté à l’unanimité.

L’exposé du bilan financier a été présenté par Séverine Manuel trésorière adjointe  qui a donné lecture point par point des différents paragraphes du budget. Celui-ci montre un état de santé convenable, légèrement excédentaire. Ce bilan positif doit permettre de financer une animation en direction des résidents  de l’EHPAD pour clore l’année 2017. Après discussions et clarifications, le bilan comptable a été accepté à l’unanimité.

Le président a repris la parole pour la suite de l’ordre du jour qui portait sur le devenir du comité des fêtes.

Tour à tour, les membres du comité se sont exprimés sur les difficultés de continuer leurs investissements pour 2018 au détriment de leur vie familiale, personnelle.et professionnelle.

Suite aux différents points de vue, le président avec l’aval du bureau et de l’assemblée générale a décidé de mettre en sommeil les activités du comité pour 2018.

Puis, il a remercié tous les bénévoles qui se sont impliqués dans toutes les manifestations, les commerçants pour leur participation et la municipalité pour l’aide logistique et pour la subvention accordée chaque année.

Il a rappelé l’indispensable implication des « petites mains et du savoir-faire » pour  la préparation des festivités de St Eloi. Trois mois sont nécessaires pour préparer les chars, les bouquets de blé et de lavandes, les décorations du village, les formations musicales, les costumes, le folklore, les concours de boules, de quilles, etc. En 2017 c’est plus d’une cinquantaine  de bénévoles qui se sont affairés « sans ménager leur peine » pour organiser, planifier et dynamiser les nombreuses manifestations programmées.

La fête votive de St Eloi s’étale sur quatre jours et attire près d’un millier de spectateurs. Elle nécessite énormément   d’investissement humain. Les bénévoles sont de moins en moins nombreux et les plus fidèles se fatiguent, s’essoufflent.

Le bureau reste inchangé :

Président : Bergier Vincent.

                                               Vice-présidente : Audibert Alicia

                                               Trésorière : Bergier Laura. Adjointe : Manuel Séverine

                                               Secrétaire : Claire Chignola. Ajointe : Blanc Lison           

 

 

Pierre  SANTIAGO

Dimanche 2 juillet

Fête de Saint Eloi 2017

Pour honorer le saint patron, cinq jours de liesse et d’allégresse publique sont organisées par le comité des fêtes.

La journée du dimanche en est l‘apothéose.

La grande messe le matin animée par le groupe folklorique « lei Dansaire de Sant Dounat », puis  la bénédiction des chevaux sur le parvis de l’église par l’archiprêtre, W. Plewczynski donnent le « la ».

 

LA PARADE DES CHARS.

C’est le clou de la journée, avec le défilé des vieux tracteurs délicatement et  harmonieusement décorés de blé et lavande présentant différents tableaux du temps d’avant et d’aujourd’hui comme la bugade, la chasse, l’épicerie, les moissons, la vigne et le vin, les épousailles etc..

L’attachement aux valeurs et aux  traditions est entretenu par la motivation profonde et  la pugnacité d’une « poignée » de jeunes, amis  d’enfance, dévoués formant le comité des fêtes.

 

Tous les ingrédients de la fête patronale étaient réunis : 

la messe, les petits pains bénis, la bénédiction des chevaux, le corso fleuris le concours de boules, l’aïoli, les manèges et surtout  le Baleti.

La belle réussite de cette manifestation est due à plusieurs facteurs.

D’une part :

A la « rage affective » des membres du comité d’animer le village

Aux concepteurs de chars passionnés, imaginatifs

Aux bénévoles de tous âges formant le groupe des « petites mains précieuses » qui sans eux rien ne se ferait.

Et d’autre part :

A l’implication  des groupes musicaux et à l’attractivité des animations   foraines.

Le manageur Vincent Bergier secondé de très près par ses coéquipiers, a géré au mieux les activités programmées en respectant le timing.

Chaque année, le groupe organisateur tente de se renouveler  entre les us et coutumes :, « la vie d’avant » et « l’identité de maintenant». 

Pour les membres du comité d’aujourd’hui, démissionnaire par manque de disponibilité, cette fête est la dernière.

Espérons que d’autres jeunes du village reprennent le relais afin  que ne meurent les traditions.

 

Pierre SANTIAGO

Samedi 17 juin

LA DAUBE PROVENÇALE DU PRINTEMPS

Ce samedi 19 juin, dès potron minet, le président du comité des fêtes, Vincent Bergier, et quelques amis fidèles ont  préparé activement la soirée daube provençale sur la place de St Eloi.

C’est  sur le jeu de boules, devenu pour un soir restaurant et piste de danses que les 150 convives ont évolué très tard dans la nuit

 

Entrée dans la tradition, la daube provençale mijotée à feux doux pendant des heures par  Régine Chignola a reçu un excellent accueil des fins gourmets. Ces derniers ont patiemment attendu la fin des hostilités de quelques résistants de l’apéro. 

Pour assurer le service, une dizaine de gentils organisateurs (GO) se sont rendus disponibles afin que  cette soirée soit sympathique et agréable.

La partie musicale était assurée par le groupe « T3RTIO Music-live» de Mallemoisson qui a  parfaitement rempli son contrat, en  jouant un répertoire composé des plus grands standards français et internationaux  et en  faisant danser jusqu’au bout de la nuit.

 

Le moment le plus émouvant de cette fête a été la prise de parole du président et de la vice-présidente Alicia Audibert.

Après avoir remercié la municipalité pour son soutien financier et logistique, les différentes associations pour leurs participations et leurs aides ainsi que toutes les « petites mains » qui ont donné du temps et œuvré à la fabrication des bouquets, des nœuds, des costumes, le président a annoncé que les membres du comité avaient décidé d’arrêter de fonctionner par manque de disponibilité.

En effet, « Un baby boom est arrivé dans le groupe et nous empêche d'avoir le temps nécessaire pour mener à bien tout ce qu'on avait entrepris. C'est avec regret, car tout cela nous l’avons fait pour faire vivre notre village »

Alicia, a pris la parole pour rappeler la genèse du groupe : 

 

« Tout cela est né d'une bande d'amis d'enfance qui aime Puimoisson. Ça n'a pas toujours été facile mais notre amitié n'en est que plus renforcée et c'est ensemble qu'on a fait ce choix. Séverine, Claire, Lison,  Alicia, Laura, Céline, Anthony, Vincent, Isabelle et Jacky »

C’est avec beaucoup d’émotion que les membres du comité ont remercié l’assemblée, et souhaité une excellente soirée.
Pour montrer leur solidarité, à la fin de fête, vers les 3h du, matin,  plusieurs personnes ont donné « le coup de main » pour ranger et remettre en ordre l’espace des jeux de boules.

Maintenant, il faut attendre que le Phénix renaisse de ses cendres.

 

Pierre SANTIAGO