Le Foyer

L'association

Président :

Jean Testanière

Vice- présidente :

Raymonde Garnier

Trésorière :

Jeanine Persini

Adjointe :

R M Arnoux

Secrétaire :

Annie Pierisnard

Adjointes :

Yvette David et Adrienne Aringhiéri 

 

Activités

Mardi et vendredi :

Jeux de cartes

Galettes des Rois

Ganses

Caramantran



Actualité

Dimanche 25 juin

LES AINES FÊTENT LES VACANCES

Fidèle à la tradition, le foyer des aînés a suspendu ses activités pour des vacances estivales largement méritées.  Cela ne pouvait pas avoir lieu sans une petite fête  autour d’un  bon repas.

Dimanche, plus de quarante personnes  ont répondu à l’appel du président  Jean Testanière pour partager  l’excellent couscous  du maître queux  « Abdé »  propriétaire du Café des Arts. 

La table était dressée sur la terrasse à l’ombre généreuse des micocouliers. La chaleur présente n’a pas perturbé les agapes.

 

Le foyer  a pour priorité de lutter contre l’isolement des personnes âgés à travers des valeurs que sont : l’amitié,  la générosité, la solidarité.

C’est  porteur de ces concepts, que Jean Testanière œuvre depuis plusieurs années à la présidence du club accompagné dans sa lourde tâche par un bureau très actif.

Après avoir salué  l’ensemble des participants,  le président a tenu à remercier particulièrement la municipalité, pour les moyens qu’elle met à disposition et pour la subvention  octroyée sans  faille chaque année. Il a salué  la présence des  responsables des  associations ainsi que les représentants du corps des sapeurs-pompiers.

 

Après un bel apéro,  le couscous d’Abdé a régalé l’ensemble des convives.

Pierre Santiago

Mardi 28 février

 LES DOUCEURS DE MARDI GRAS

Au foyer des aînés de Puimoisson, les pâtissières se partagent le travail et s’attribuent les multiples taches. Il est sûr, il faut une bonne organisation.   

La veille, Andrée, Adrienne (Néne) et Yvette préparent la pâte. Elles malaxent, pétrissent les 4kg de farine prévues pour réaliser une pleine corbeille de ganses.

Le lendemain matin, d’autres petites mains se joignent à elles, pour étaler découper, cuire et sucrer ces gourmandises incontournables de mardi gras qui embaument toute la cuisine et la salle d’activités. Il faut préciser qu’elles  sont parfumées   à la fleur d’oranger, croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur.

 

L’après-midi,  vers les 16h, au signal du président Jean Testaniaire tous les acharnés du carton  arrêtent leurs jeux pour faire honneur  aux pâtisseries.

C’est là, un vrai moment de régal. Tous les petits problèmes s’envolent un instant  pour laisser place au plaisir. Il suffit d’en manger une, pour avoir envie d’une autre et ce jusqu’à la fin.

Elles font la joie des petits et des grands.

 

La tradition des ganses remonte au moyen Age, elles étaient servies à Mardi Gras avant d’entrer dans la période de jeûne du carême qui ouvre la période pascale.

                                                                                                         

 

Pierre Santiago


Pour les événements antérieur : Voir Page Archives