La mairie de Puimoisson


Actualités 2017

Dimanche 23 avril

LA COMMUNICATION ÉLECTORALE DÉFAILLANTE 

OU 

CEUX QUI COMPTENT POUR DU BEURRE

Puimoisson, comme probablement toutes les communes de France a préparé de longue date ses panneaux d’affichages pour recevoir la propagande des candidats à l’élection présidentielle.

Le maire Philippe Coste a voulu faire honneur aux prétendants en leur proposant des panneaux numérotés, propres, repeints pour certains, respectant les directives préfectorales.

Or, ce dimanche 23 avril, jour fatidique, seuls trois panneaux sont occupés.

L’absence de cette source d’information est soulevée par la population qui pointe le peu d’intérêt des candidats pour le village. Certainement, d’autres petites communes ont été oubliées.

Que faut-il penser de ce manque d’affichage ? Est-ce que les candidats sont informés de l’absence de leur effigie sur les panneaux prévus à cet effet ?

Peut-on penser que le village de Puimoisson avec ses 750 Âmes et ses 591 inscrits sur les listes électorales intéresse si peu les prétendants aux plus hautes fonctions de l’état ? C’est vrai, Puimoisson est loin de Paris.

Que disent les règlements : Circulaire ministérielle du 17 février 2017

« ….Sur le territoire national, les affiches sont apposées par les soins de chaque candidat ou de ses représentants et sous sa seule responsabilité sur les emplacements réservés à cet effet….. »

Pour cette élection, les onze candidats à la présidentielle ont fait appel à une même société privée d’affichage pour coller leurs affiches sur les panneaux officiels, partout en France.

Si c’est la même entreprise qui a la responsabilité de l’affichage, pourquoi  seuls trois candidats sur onze figurent sur les  panneaux  communaux?

 

Pierre SANTIAGO