La mairie de Puimoisson


Actualités 2018

 Sommaire

MAI

Mardi 8 mai

LES CEREMONIES DU  8 MAI 1945 BIEN HUMIDES

 

 

La météo s’est voulue clémente, le ciel s’est dégagé, un rayon de soleil a accompagné les cérémonies de la victoire du 8 mai 1945.

C’est en présence des portes drapeaux, du président des anciens combattants, de la brigade de gendarmerie, du corps de sapeurs-pompiers, des conseillers municipaux et de la population que la manifestation s’est déroulée.

 

Après la lecture des différents messages, des gerbes de fleurs ont été déposées par  les anciens combattants  et par le maire Philippe Coste aux pieds de la stèle du souvenir,  suivi de la sonnerie aux morts. La Marseillaise a clos la cérémonie.

Un vin d’honneur a été servi dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. 

 

Pierre SANTIAGO

MARS

Lundi 19 mars

POUR QUE LA MÉMOIRE NE S’ÉTEIGNE PAS

 

Une cérémonie en l'honneur des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc s'est déroulée ce lundi à 18 heures devant le monument aux morts.

C'est en présence des porte drapeaux, des anciens combattants, des personnalités officielles et de la population, que le vice-président du comité de Riez de la Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie, (FNACA), André De Vliéger a donné lecture du message célébrant le 56ème anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, le 19 mars 1962.

 

 

 

Après le discours, deux gerbes de fleurs ont été déposées au pied de la stèle par Philippe Coste, maire de Puimoisson, et par le vice-président de la FNACA.

La sonnerie aux morts et une vibrante Marseillaise reprise en choeur par l'ensemble des participants, ont cloturé la cérémonie.

Un vin d'honneur a été offert par la municipalité.

 

Pierre Santiago

JANVIER

Samedi 27 janvier

LES VŒUX DE PHILIPPE COSTE

 

 

 

 

Les vœux de la municipalité ont eu lieu ce samedi 27 janvier dans la salle communale pleine à « craquer » devenue trop exiguë pour recevoir plus  de 200 personnes venue à la rencontre des élus.

 

Entouré des membres du conseil municipal, le maire Philippe Coste a salué l’assemblée et souhaité la bienvenue à toutes les personnalités civiles, militaires et religieuses qui ont répondu à son invitation.

Avec beaucoup d’humour et de jeux mots le maire a captivé son auditoire

 

 

C’est en présence de la députée Delphine Bagarry, « qui ne saurait tarder , elle est en marche », des conseillers départementaux  Danielle Urquizar  et André Laurens,  du président de la DLVA Bernard Jeamet Peralta, des maires des communes voisines : Gilles Megi de Roumoules,  Gérad Auric  de Valensole, Jean-marie Bourjac de Ste Croix du Verdon, Jean-Luc Zerbone d’Allemagne en Provence, Francis Bérard de Brunet et de l’ensemble des responsables des établissements publics, privés et religieux  que le maire a présenté  au « nom du conseil municipal et de lui-même ses meilleurs vœux pour cette année à venir » .

 

 

 

Pour imager la diminution des différentes subventions accordées à la commune par la région, le département et la DLVA, Philippe Coste  paraphrase  « Jhonny »: « On a tous quelque chose en nous de Rétréci »

Avec la même verve, il fait le tour complet des différents travaux dont a bénéficié la commune avec l’aide financière des différents partenaires.

Pour l’école, 300m2 de toiture ont été   refaites à neuf. Le ravalement des façades et le changement de toutes les menuiseries extérieures sont prévues pour 2018. Un second tableau numérique subventionné pour moitié par la réserve parlementaire du sénateur Jean-Yves Roux est venu compléter la caisse à outils des professeurs d’école.

 

 

Les travaux du clocher de l’église St Michel démarreront au cours du printemps prochain. Des aléas de la lenteur administrative  ont retardé la mise en chantier.

De nouvelles toilettes publiques sont en cours de réalisations, dans le bâtiment qui jouxte l’hôtel de ville. Elles seront fonctionnelles dans deux mois.

Un nouveau centre de secours a été réalisé en collaboration étroite notamment financière avec le SDIS04. Les sapeurs-pompiers l’attendaient depuis 4 décennies !

L’aire de campings cars créée, il y a un an a vu le passage de plus de 600 véhicules.

 

Après ce tour d’horizon des travaux, le maire s’est lancé dans une deuxième salve de remerciements adressée aux associations, véritable poumon du village.

Puis ce fut au  tour du personnel communal de recevoir la reconnaissance de la municipalité pour le travail accompli.

Un hommage est  rendu à Monsieur Robert Garcin, parti il y a peu, conseiller municipal pendant 25 ans .Le maire termine son discours en conviant l’assemblée à se rapprocher de l’excellent buffet préparé par Pierre Bondil.

Pierre SANTIAGO

 

Vendredi 12 janvier

INAUGURATION OFFICIELLE DE LA BORNE DE RECHARGE POUR VOITURE  ÉLECTRIQUE

 

 

C’est par une belle journée ensoleillée, mais  glaciale que le maire Philippe Coste a accueilli dans les murs de l’hôtel de ville les participants à l’inauguration de la borne de recharge pour véhicule électrique.

 

Cette manifestation s’est déroulée en présence de Mme Fabienne Ellul, sous-préfète de Forcalquier, de René Massette, président du Syndicat d’énergie (SDE04) et président du Conseil Départemental, de Jean-Denis Daumas vice-président de la DLVA, de Jérôme Cicile, représentant Mme Gaëlle Rebec directrice régionale de l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME),  de Mme Danièle Urquizar conseillère départementale, des représentants des communes voisines et de la population.

 

 

Après  avoir salué l’assemblée, le maire a donné la parole à Mme Maryline Féraud, chargée du développement et de la communication pour une présentation du réseau et de la dynamique porté par le SDE04.

Cette dernière a abordé de manière didactique les différents points en présentant tout d’abord un plan sur la localisation géographique des 61 bornes électriques implantées qui créent un véritable maillage sur le département.

Elle a cité les principaux objectifs poursuivis : « le développement d’une énergie propre, la réduction des gaz à effet de serre, un département qui a besoin de renforcer son attractivité, des résidents en demande de service, etc ».

 

Elle a souligné l’évolution très favorable des véhicules électriques, plus de 320 unités   immatriculées dans les AHP, et situé le SDE comme un véritable service public, opérateur d’infrastructure de recharge exploitant un réseau de bornes.

La conclusion de son intervention a porté sur la transition énergétique et la lutte contre la pollution. Puis le maire a invité l’assemblée à se rendre à l’emplacement de la borne.  La municipalité adhère totalement aux objectifs du SDE, soutient le développement durable afin de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et à la lutte contre la pollution.

Cette innovation renforce des mesures déjà prises par la commune de Puimoisson, à savoir des investissements réguliers dans le cadre de la maîtrise de l'énergie. Les intervenants ont pris tour à tour la parole pour situer leur implication dans cette démarche sur les  enjeux environnementaux, économiques et sociétaux. La borne de couleur verte et bleue a été érigée, sur la place de St Eloi à proximité de la mairie. Le choix de son emplacement et de son installation a été murement réfléchi par les responsables (SDE et commune).

Pour l’usager, l’accès est facile et ne nécessite  pas de manœuvres intempestives. Le stationnement est bien identifié, matérialisé comme étant réservé aux VÉ. Ce dispositif  peut alimenter deux voitures simultanément. Trente minutes sont nécessaires pour faire le plein. Cette borne a été financée par le SDE04, l’ADEME, le Conseil Départemental, la DLVA,  et la commune. Il faut savoir, comme l’a précisé le président René Massette, après avoir félicité le personnel du SDE pour le travail accompli, que la mise en place d’une borne accélérée se chiffre à 11500 euros et à 40000 euros la borne rapide. Le cout de l’investissement pour l’ensemble des  61 bornes s’élève à 1million d’euros.

Madame la sous-préfète Fabienne Ellul a procédé au coupé du ruban officiel accompagné de tous les financeurs. Une démonstration de charge a été effectuée sur un véhicule électrique par un  technicien du SDE.

Pour clore la cérémonie, le SDE04 et la municipalité ont convié l’assemblée à un vin d’honneur. 

 

Pierre SANTIAGO